Portage physiologique : Bienfaits et conseils

J'aimerais aborder le thème du portage physiologique avec vous car c'est une pratique qui a pris énormément de place dans mon quotidien au fil des mois, elle m'a aidée a trouver mon équilibre entre bébé et organisation de la maison/d'activités personnelles, chose qui est très difficile à allier les premiers mois après la naissance de son enfant. Elle m'a également aidée dans les désagréments que rencontrait Kiki, pour instaurer ses siestes…



Qu’est-ce que le portage ?


C’est une méthode ancestrale, simple et confortable, qui favorise le développement de l’enfant. Elle consiste à porter son bébé tout contre soi en le transportant à l’aide d’un tissu. Elle permet au parent d’être libre de ses mouvements tout en continuant à répondre aux besoins de son enfant. Cette technique offre de nombreux avantages autant pour le bébé que pour le porteur.


Les bienfaits du portage


L’intérêt pour l’enfant

Rassure et apaise le bébé

Le portage assure le besoin proximité et de contact entre le parent et le bébé. Un bébé a besoin de sentir l’odeur, voir le visage, entendre la voix de ses parents. De plus, il retrouve des sensations qu’il percevait lorsqu’il était encore dans le ventre de sa maman à savoir le fait qu’il retrouve une position quasi foetale lorsqu’il est porté en face à face, qu’il soit bercé par une respiration et des mouvements, qu’il sente les battements de coeur… Par conséquent, le portage a un effet calmant et favorise un développement serein. Le sentiment de détente, de bien-être, de confiance, de sécurité interne apaise l’enfant et donc ses parents, ce qui engendre moins de stress, d’agitation et de pleurs. D’ailleurs, le portage favorise le peau à peau avec son enfant.


Favorise le bon déroulement du sommeil

La proximité avec le parent pendant le portage aide le bébé à mieux contrôler son système nerveux et aide donc favorise son sommeil. En effet, il a été démontré que le fait d’être lové contre un parent diminuait les mouvements involontaires, ces réflexes de nourrissons qui entravent leur sommeil, et le rythme cardiaque chez l’enfant. Lorsque les siestes de Kiki n’étaient pas encore régulières et que je n’avais pas instauré de rituels, je la portais pendant mes taches ménagères et elle s’endormait TRES rapidement en se laissant border par mes mouvements.


Stimule le développement cognitif et physique du bébé

Le contact avec le corps de son porteur, notamment s’il est en peau à peau, contribue à la régulation de certaines fonctions (respiration, température, …).

Sur le plan du développement psychomoteur, le portage stimule la tonicité des muscles du cou et des dorsaux et contribue au développement du sens de l’équilibre. L’enfant acquiert un positionnement des hanches et de la colonne vertébrale favorable à son développement. Cela contribue également à prévenir la plagiocéphalie (appelée également « la tête plate ») car l’enfant passe moins de temps allongé dans un siège ou le sol.

La proximité physique intègre le bébé dans la vie quotidienne. Il peut alors découvrir l’environnement et les relations sociales avec un sentiment de sécurité. Cela l’incite à explorer et développe la curiosité, l’observation et l’imitation ainsi qu’à favoriser le développement de la confiance, l’estime de soi et l’autonomie. Je portais énormément ma fille pendant que je cuisinais depuis les premiers mois car j’avais besoin de temps pour préparer le repas, chose qu’elle ne m’offrait peu. Elle observait constamment ce que je faisais, comment je coupais les légumes, je lui faisais sentir ceux qui avaient une forte odeur. Elle était également fascinée par le frigo, je lui faisais toucher les aliments froids qui s’y trouvaient. Pendant mon ménage, elle observait comment je nettoyais, comment je pliais et ranger, ça lui permettait se familiariser avec les différentes pièces de la maison et les endroits où elle n’a pas forcément accès (placards, bibliothèque, dressing…).


Réduit certains maux digestifs

Les bébés sont parfois embêtés lors de leur digestion. En étant porté, le bébé est placé en position verticale, favorisant ainsi l’évacuation de l’air dans le système digestif (rots, gaz). De plus, cela diminue les problèmes de reflux, et si c’est le cas, il est préférable de les maintenir en position verticale un petit moment après le repas. Le portage calme grandement les coliques. J’en ai fait l’expérience durant un mois et demi, ma fille s’apaisait en étant portée. Je dirais que la clé pour calmer les coliques c’est le combo Julep gommeux + portage.


L’intérêt pour le parent


Permet une liberté de mouvements tout en étant avec bébé

L’un des avantages majeurs du portage est son côté pratique, il permet de vaquer à ses occupations tout en ayant son bébé avec soi. Lors des premiers mois de vie, un bébé est difficilement autonome lors de ses moments d’éveil. C’était mon cas, je ne pouvais pas la laisser, elle hurlait. Du coup, je faisais mes tâches ménagères pendant ses siestes ou en la portant en écharpe. Je pouvais cuisiner, faire mes lessives, ranger le linge, passer l’aspirateur… en l’ayant avec moi. Elle restait toute sage et observait jusqu’à ce qu’elle finisse très vite par s’endormir. Bien évidemment, je ne pouvais pas tout faire, par exemple, en la portant à l’avant, elle me gênait pour rincer la vaisselle avant de la mettre dans le lave-vaisselle mais je pouvais faire pas mal de choses avec elle. Je pense sincèrement que le portage peut être d’une grande aide pour toutes les jeunes mamans qui essayent de trouver leurs marques dans la gestion de leur vie quotidienne (cuisine, ménage, jardinage, courses…) en autonomie avec leur bébé.


Le portage rend également accessible tous les sols, lieux : passages étroits, escaliers, sentiers de promenade, plages de sable et de galets, passages enneigés, foule, transports en commun… contrairement à la poussette, et ça n’est pas négligeable en sortie ! C’est bien plus pratique lors de sorties en voiture où on a plusieurs courses rapides à faire dans des endroits différents par exemple, de sortir bébé et le mettre en écharpe que de sortir la poussette et l’installer à chaque fois puis la replier et la ranger dans le coffre.


Il faut prendre en compte également le fait qu’il est moins douloureux de porter son enfant avec un porte-bébé que de le porter dans les bras. Généralement, nous répartissons le poids du bébé sur l’une de nos hanches, souvent la même d’ailleurs, moi qui suit gauchère, je la porte toujours de la gauche. Porter votre bébé en écharpe permet de répartir équitablement son poids (sauf pour le sling à anneau simple) et de soulager le dos, les épaules et les hanches.


Renforce le sentiment de compétence parentale et de confiance en soi

Le portage a aussi un effet positif sur la santé mentale de la maman. Une étude réalisée sur des mères de bébés prématurés révèle que celles qui ont porté leur bébé durant leur séjour à l’hôpital souffraient moins souvent de dépression post-partum. Les interactions avec leur enfant 6 mois plus tard sont plus importantes. Cela s’expliquerait du fait qu’en ayant son bébé tout contre soi, la maman serait première spectatrice de ses demandes et besoins et pourrait y répondre très rapidement. Elle se sentirait donc plus en mesure de satisfaire les besoins du bébé.

Lorsqu’on a notre premier enfant, et qu’on apprend à comprendre les pleurs de son enfant, le fait qu’il se calme immédiatement en étant porté rassure énormément et nous donne confiance jour après jour.

L’intérêt pour la relation parent/enfant


Favorise l’allaitement et stimule la lactation

Le portage facilite l’allaitement maternel car il favorise le contact corporel entre la mère et le bébé. Encore une fois, pratiquer le portage en peau à peau à la maison stimule davantage la lactation notamment dans les débuts. Les mères qui utilisent un porte-bébé allaiteraient plus souvent dans une journée. Lorsque l’allaitement est bien installé, il est possible d’allaiter dans le porte-bébé en modifiant ou non la position de l’enfant. Cela permet aussi à la mère d’être à l’abri des regards pour nourrir son enfant.


Favorise le lien d’attachement

Le bébé est lové contre soi et s’imprègne de notre odeur et chaleur durant la journée. Le portage répond aux besoins naturels de voir, toucher et sentir son bébé. Les gestes et les regards affectueux durant le portage stimule la production d’ocytocine, une hormone qui contribue au bien être et à l’attachement. Une fusion intense se crée entre la maman et son bébé et renforce les liens qui s’étaient déjà créés dans le ventre.


De plus, le portage aide les parents à répondre plus rapidement aux besoins du bébé, ce qui est aussi bénéfique pour l’attachement car l’enfant se sent écouté et compris dans ses sollicitations.

Les différents modes de portage

Il existe différent type de portage et chacun est libre de faire son choix en fonction de ses préférences. Il faut prendre en compte l’âge du bébé, son poids, où l’on souhaite le positionner (face au ventre, dos au ventre, sur le côté, face au dos) ainsi que le degré de praticité du matériel.


Quelques conseils

Il est important de veiller à ce que votre bébé ait bien sa tête à l’extérieur, qu’il soit visible, à bonne distance « bisou » (c’est à dire que la distance équivaut à la capacité du porteur à faire un bisou sur le front du bébé en étant porté) afin de ne pas être trop serré et ne pas vous faire mal au dos, qu’il ait le dos arrondi et les jambes repliées en M avec les genoux plus hauts que les hanches, et qu’il ne soit pas trop vêtu en été.

Porte bébé ergonomique

Il s’agit d’un porte-bébé très facile et rapide d’utilisation et confortable car il est déjà formé avec un corps de forme fixe et des bretelles rembourrées, réglables par sangle. La ceinture, rembourrée également se ferme par clips. Il permet de porter sur une longue durée. C’est un porte-bébé qui est souvent perçu comme sécurisant, notamment au moment du passage au dos cependant le bébé n’est pas aussi bien assis qu’en sling ou écharpe, la bascule du bassin ne se fait pas complètement. Il est recommandé de commencer à le porter avec vers 4 mois et permet de porter son bébé jusqu’à 20 kg environ.

Sling

Il s’agit d’une bande d’étoffe de longueur variable à une extrémité de laquelle sont cousus des anneaux. Il existe le sling simple (anneaux sur une épaule) ou double (anneaux sur les deux épaules ce qui permet de répartir le poids du bébé). Le tissu est simplement repassé dans les anneaux et ajusté autour des corps des porteur et porté. Rapide et pratique, pour les portages d’appoint, c’est le parfait complément de la poussette. Il peut être utilisé dès la naissance car il respecte parfaitement la physiologie du bébé jusqu’à 15 kg. Il faut cependant se familiariser avec la méthode d’installation de bébé pour un meilleur confort et une sécurité absolue. En portant sur le côté, le bébé a un large champs de vision et peut interagir avec son environnement.

Echarpe de portage

L’écharpe est un porte-bébé polyvalent car pratique pour les parents autant qu’utile pour le bébé qui peut être porté sur une longue durée dès la naissance et jusqu’à 15 kg, devant, sur le coté ou de dos. Il est nécessaire d’apprendre à nouer l’écharpe avec un grand soin pour un portage d’un rare confort en corps à corps parfait.

Je pense avoir fait le tour du sujet et j’espère vous avoir permis d'en apprendre un peu plus sur le portage et peut-être vous aidez dans les soucis que vous rencontrez au quotidien. Qu’en pensez-vous ? L’utilisez-vous ? Donnez moi vos avis et témoignages en commentaires !


1 commentaire

Posts récents

Voir tout