Savon au lait maternel : Recettes, utilité et variantes

Le lait maternel est appelé “or blanc” grâce à ses propriétés incroyables, ses bienfaits immenses et les recettes multiples autant pour la maman que pour le bébé. En dehors de nourrir bébé, les recettes à base de lait maternel permettent de soigner, d’hydrater, de laver. Économique, simple et super rapide à préparer, la recette du savon au lait maternel permet de prendre soin de la peau de bébé et de toute la famille. Elle peut être modifiée selon ses préférences, envies et besoins.


L’utilité de fabriquer un savon avec son propre lait maternel


Cela permet de recycler le surplus de lait plutôt que de le jeter. Lorsque l’allaitement se met en place, on a une surproduction de lait mais bébé ne tête pas autant que ce qui est produit. Pour éviter l’engorgement, on peut exprimer son lait manuellement et garder ce lait pour plus tard. Egalement, on a parfois besoin de relancer la lactation suite à tel ou tel soucis, en tirant son lait régulièrement (en plus de faire téter son enfant un maximum, faire du peau à peau…). Ce surplus de lait peut être réutilisé.


On peut également utiliser du lait maternel qui n’est plus consommable car est resté trop longtemps à température ambiante, qui a déjà été réchauffé après congélation…


L’avantage de pouvoir créer ses propres savons 100% bio et naturels.


Nettoyer, soigner et hydrater bébé avec un soin adapté et respectueux de sa peau sensible (sécheresse, eczéma, croûte de lait, érythème…)



La recette du savon au lait maternel


Ingrédients

  • 100 ml de lait maternel

  • 100 g de savon de Marseille râpé

  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco bio

Matériel

  • Une casserole

  • Une spatule

  • Des moules à savon (ou autre) en silicone

Temps

  • 10 minutes de préparation

  • 24 heures au congélateur

  • 1 mois de séchage avant utilisation


Préparation

  • Dans une casserole, faire fondre le savon râpé dans le lait maternel, à feu très doux.

  • Ajouter l’huile de coco.

  • Mélanger régulièrement jusqu’à obtention d’une mixture homogène et bien fondue.

  • Verser la préparation dans les moules.

  • Laisser refroidir les savon au congélateur durant 24 heures afin de les figer.

  • Démouler.

  • Laisser sécher les savons 1 mois à l’abri de la lumière dans un endroit sec afin de permettre au cœur du savon de durcir. Les retourner de temps en temps afin que l’air puisse circuler.

Vous pouvez également utiliser du savon d’Alep ou du savon à l’huile olive comme base à la place du savon de Marseille. Si vous n’allaitez pas ou plus, vous pouvez remplacer le lait maternel par du lait végétal.


Ce savon à une conservation d’une durée d’un an, dans un endroit sec, aéré et à l’abri de la lumière.

Les variantes

Un savon au lait maternel apaisant

Pour un savon apaisant, ajoutez 2 cuillères à soupe de miel en même temps que l’huile de coco. Le miel a des propriétés hydratantes, apaisantes, nourrissantes et réparatrices. Ce savon sera idéal pour les peaux sensibles, fragiles, sèches ou abîmées. C'est celui que j'ai réalisé en photo, qui ressemble à un cheesecake caramel et beurre salé !


Attention cependant à attendre les 1 an de bébé pour le lui appliquer. En effet, le miel est déconseillé aux nourrissons à cause du risque de botulisme, même en usage externe.

Un savon exfoliant home-made

Pour un savon exfoliant 100% naturel, vous pouvez ajouter des pépins de fraise ou du sucre en poudre. Cela permettra d’éliminer les cellules mortes de l’épiderme et ainsi de retrouver une peau douce et hydratée.

Un savon floral ou fruité

Déposez quelques fleurs séchées au fond des moules avant d’y verser la préparation ou de l’hydrolat dans le mélange hors du feu. Les fleurs de calendula et de camomille apaisent et calment les peaux sensibles. Les fleurs de coquelicot sont préconisées contre le stress et l’insomnie. Les fleurs de bleuet tonifient les peaux sèches et fatiguées.


ou


Ajoutez 20 gouttes d’huile essentielle de votre choix compatible une fois la préparation homogène et hors du feu. Les huiles essentielles compatibles avec la grossesse et l’allaitement : Vanille, camomille romaine, mandarine, laurier, citron, patchouli, ylang-ylang, lavande fine, orange douce, pamplemousse…

Un savon démaquillant

Pour un savon démaquillant pour le visage, ajoutez 3/4 cuillères à soupe d’huile de noisette.


Voilà l’une des nombreuses manières d’utiliser son lait maternel. Personnellement, je tire mon lait de temps en temps pour en faire des savons, flans/crèmes desserts, glaces, l’ajouter aux purées de baby ou tout simplement en verser dans son bain lorsque je n’ai pas le temps de préparer un savon. La peau de Kiki est toute douce, el hamdoulilah elle n’a pas de problème de peau, n’a jamais fait d’érythème même pendant les poussées dentaires, pas de croûte de lait. On peut également en mettre dans des minis pancakes, faire du riz au lait. des biscuits, des clafoutis… Les recettes pour baby se déclinent à l’infini !

Que pensez-vous des recettes à base de lait maternel ? En avez-vous déjà fait ? Inspirez-nous !

1 commentaire